* Le Syndicat

Horaires et Contact


Espace abonnés


Raccordement à l’Eau ou à l’Assainissement collectif


* Le Syndicat > Les Communes adhérentes

Les Communes adhérentes

Afficher / Masquer tous les détails détails

Chambonas Chambonas

Chambonas

Chambonas est situé au sud-ouest de l’Ardèche, entre Joyeuse, Villefort (48) et St Ambroix (30), à la périphérie des Vans, à 2km.
La commune dispose d’une situation particulièrement favorable et d’un patrimoine historique exceptionnel.
Village ancien à vocation agricole, l’économie actuelle repose surtout sur le tourisme.
Les habitants de la commune sont concentrés autour du bourg principal "le village" avec son église et son château, mais aussi dans les nombreux hameaux dispersés de la commune :
Les Bancs, Belvezet, Les Boriasses, Les Broches, Champmajour, Champval, Le Coussillon, L’Evescat, Fontgranier, Le Ganivay, Les Gras, Marvignes, Les Maisons, Le Méliet, Le Vignalet, Montchamp, Paganis, Ponges, Le Plot, Le Pont, Le Puech, Les Sielves, Les Sielvettes, Verlegas, Le Vignal, Vompdes ...

La commune est traversée par le Chassezac : affluent de l’Ardèche, le Chassezac prend sa source dans le département de la Lozère, dans le massif des Cévennes, au Moure de la Gardille (1500 m). Dès sa naissance, il adopte la direction de l’est, puis coule dans le département de l’Ardèche. Il se jette dans l’Ardèche en rive droite, sur le territoire de Saint-Alban-Auriolles, à deux kilomètres en aval de la ville de Ruoms. Long de 75 km, son débit moyen est de 15,3 m3 par seconde, mais a déjà atteint 1 800 m3 seconde le 1er novembre 1976.

La Mairie de Chambonas vous accueil

Mardi de 9h à 13h
Jeudi de 9h à 13h
Samedi de 9h à 13h

Coordonnées
Tel : 04 75 37 24 22
Fax : 04 75 37 10 93
Courriel : mairie.chambonas@orange.fr

Pour accéder au site internet de la Commune de Chambonas, cliquez sur :


Gravières Gravières

Gravières

Gravières est un village constitué d’une multitude de hameaux quelquefois lointains de l’église, de la mairie et de l’école. Les chemins et les calades reliaient, bien avant la construction des routes actuelles, des maisons ou groupes de maisons installées à proximité de sources ou de fontaines précieuses dans un pays au climat méditerranéen souvent sec en été.
Les maisons traditionnelles ont été construites avec la pierre trouvée au plus près : les galets de granit du lit du Chassezac, les pierres de gneiss roulées par le ruisseau du Coudoulas, le grès, le calcaire et le schiste des hameaux les plus cévenols.
Passée la plaine de Gravières plantée de vignes et d’arbres fruitiers irrigués par l’eau du Chassezac, le promeneur découvrira les accols (terrasses, faïsses), paysage caractéristique des Cévennes. Depuis le Serre de Barre coule une multitude de ruisseaux, filets d’eau en été, somptueux torrents par temps de grosse pluie. Leurs cours ont été aménagés pour recueillir l’eau, véritable richesse dans un pays souvent sec en été. Les pentes ont été organisées en terrasses drainées soutenues par des murs en pierres sèches qui serpentent sur les flancs des collines. Les cultures y ont été autrefois prospères. Aujourd’hui elles sont envahies par la pinède. Châtaigniers, oliviers, vergers et jardins s’y maintiennent grâce à la ténacité des habitants. Les mûriers témoignent de l’âge d’or de l’élevage du vers à soie.
Les flancs du Serre de Barre ont, quant à eux, gardé leur châtaigneraie ancestrale.

Horaires de la mairie
Le mardi matin de 9h30 à 12h30
Le jeudi de 8h30 à 12h et de 15h à 18h
Téléphone mairie : 04 75 37 24 04
Téléphone en cas d’urgence : 06 77 11 21 88

Pour accéder au site internet de la Commune de Gravières, cliquez sur :


Les Assions


Les Salelles Les Salelles

Les Salelles

Petit village de l’Ardèche dans la région Rhône-Alpes, LES SALELLES fait partie du canton de LES VANS.
La commune de LES SALELLES se situe dans le contrefort des Cévennes Ardéchoises. Le site, exceptionnel par ses vallées et montagnes qui sont traversées par des GR de randonnées bien entretenus, attire de nombreux touristes et promeneurs toute l’année.
Le Chassezac, rivière qui traverse la commune est un lieu de pêche pour certains, un lieu de baignade pour d’autres. Ses eaux, qui peuvent monter très vite en hiver, sont pures et permettent ces loisirs en toute liberté.
La commune a la particularité de ne pas avoir de centre, l’église est en bas du village, la Mairie en-haut. Elle est essentiellement composée de différents hameaux (La Rivière, Le Foussac, Les Champels, La Pontière, Le Grand Bois, Luminière, Châteauneuf, Vivier, Le Rieu, Rédoussas, Seyras, Bas Montachard, La Brugère, Les Moriers, Conchay...) et de lieudits parfois connus seulement des anciens Salellois.
Située à 348 mètres d’altitude et voisine des communes de GRAVIERES, MALARCE SUR LA THINES, CHAMBONAS et de SAINT PIERRE-SAINT JEAN, elle compte, en 2011, 331 habitants (appelés les Salellois et les Salelloises) sur une superficie de 5,6 km² (soit 59 hab/km²).
Le plus gros bourg près de LES SALELLES, environ 6 km, est LES VANS : 3000 habitants environ.
La plus grande ville à proximité de LES SALELLES est la ville d’AUBENAS située au Nord-Est de la commune à 31 km, située en Ardèche et la ville d’ALES à 50 km, dans le Gard.
Le maire de LES SALELLES se nomme Monsieur Alain FAUCUIT.

Le secrétariat de Mairie est ouvert au public comme suit :

Mardi : de 8h00 à 12h00

Vendredi : de 8h30 à 12h00 et 14h00 à 18h00

N° téléphone/fax de la Mairie : 04.75.94.92.97

Pour accéder au site internet de la Commune de Les Salelles, cliquez sur :
Accédez au site Internet de la Commune de Les Salelles


Les Vans Les Vans

Les Vans

Intégrée au Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, la commune devient, en 2014, ville-porte du Parc National des Cévennes.
La commune des Vans s’associe en 1973, puis fusionne avec trois autres communes qui lui donnent un surcroit d’attractivité : Brahic pour l’espace et la forêt, Chassagnes pour ses lieux de baignade, Naves pour son label « Village de caractère ».
Dans un environnement naturel préservé, la ville offre un important réseau de services publics et une réelle dynamique commerciale, sportive et culturelle.
Les Vans est un des 17 chefs-lieux de canton de l’Ardèche, la commune est dotée d’une maison de retraite, d’un complexe sportif, d’une station médicale, d’un centre médico-social (PMI), d’une crèche et d’établissements scolaires (de la maternelle au collège).
L’hôpital local est à 2 km du bourg et est situé sur la commune de Chambonas.
Pays de grès, de granit et de calcaire, à la jonction des Cévennes et du Vivarais, la région offre à la découverte, une riche biodiversité : les gorges du Chassezac, Naves et son sentier d’interprétation géologique et botanique, le Bois de Païolive où découvrir un monde fantastique et protégé de rochers ruiniformes et encore à proximité, le village de Thines ou le chaos granitique de Montselgues. Le chef-lieu se caractérise par ses rues, places et calades préservées animées par les façades de demeures du XVII e siècle principalement. Son patrimoine bâti réunit un Temple rond, témoin vivant de la culture protestante, l’Église Saint-Pierre-es-Liens et son retable du XVII e siècle classé Monument Historique, un Lavoir couvert ou la statue monumentale de Léopold Ollier.
L’équipe professionnelle de l’Office de Tourisme saura vous accueillir et informer les visiteurs de passage ou en séjour ; nombreux terrains de camping de 2à 4 étoiles avec piscine, tennis, animations, hôtels (au chef-lieu), gîtes ruraux.

Accueil

Mairie des Vans
Lundi au vendredi 9h-12h30 13h30-17h
04.75.87.84.00
contact@les-vans.fr

Mairie de Chassagnes
Place de la Mairie
Lundi 13h30-17h
04 75 94 98 04
chassagnes@les-vans.fr

Mairie de Brahic
Le Village
Vendredi 9h-12h
04.75.37.23.19
brahic@les-vans.fr

Mairie de Naves
Le Village
Vendredi 13h30-17h
04.75.94.98.05
naves@les-vans.fr

Pour accéder au site internet de la Commune de Les Vans, cliquez sur :


Malbosc


Payzac Payzac

Payzac

Payzac est petit village de 501 habitants sur le canton de joyeuse.
L’église Saint-Pierre-aux-Liens du Moyen-Âge a honorablement résisté à l’usure du temps. Elle doit son bon état de conservation à la qualité des pierres, des lauzes qui la recouvrent, mais aussi, sans aucun doute, aux capacités techniques de ses bâtisseurs. Du pourtour de l’église, on distingue les clochers de Joyeuse, Lablachère et Notre Dame de Bon Secours. On aperçoit également, dans le lointain, le Rocher de Sampzon, proche des gorges de l’Ardèche.
L’édifice présente des parties romanes du XIIe siècle et gothiques des XVe et XVIe siècles ainsi qu’un clocher-mur du XVe siècle. La première mention documentée de l’église figure dans le cartulaire de l’abbaye bénédictine Saint-Chaffre du Monastier (Haute Loire) qui fait état des possessions de ce monastère en 1175.
La maçonnerie est faite de très belles pierres de taille en grès ocre, rose et gris extraites dans une carrière locale, taillées et disposées avec soin en moyen appareil. Un grand nombre de ces pierres portent les marques des tâcherons qui les ont façonnées. De remarquables exemplaires de ces signatures, gravées dans la pierre en vue de la rémunération des ouvriers, sont encore visibles dans les murs extérieurs sud-ouest et de l’abside. L’église de Payzac est orientée, comme la plupart des églises latines, le chevet tourné vers l’est, la façade tourné vers l’ouest.
Chapelle funéraire Notre-Dame des sept douleurs.
La Chapelle funéraire Notre-Dame des sept douleurs est un caveau surmonté d’une chapelle (consacrée en 1860) appartenant à la famille Chaurand résidant au château des Chanels. Amand Chaurand, baron héréditaire des États pontificaux, a fait édifier ce tombeau sur un terrain privé qui était situé à l’extrémité du cimetière, dans l’axe de l’autel de l’église paroissiale. L’architecte lyonnais Pierre Bossan, auteur de nombreuses églises et basiliques dont la Basilique Notre-Dame de Fourvière et la Basilique Saint-Régis de Lalouvesc en a dessiné les plans et sa construction s’est échelonnée de 1852 à 1865.
La Statuaire et les motifs en terre cuite des onze premières stations du chemin de croix semi-circulaire sont l’oeuvre du sculpteur lyonnais Joseph-Hugues Fabisch à qui l’on doit notamment la Vierge dorée de la chapelle de la Basilique Notre-Dame de Fourvière à Lyon et la Vierge à l’enfant de la Basilique de l’Immaculée-Conception de Lourdes, en Marbre de Carrare, d’une hauteur 183 centimètres. La douzième station, sur le toit, glorifie le christ en croix entouré de sa mère et de son ami Jean ; La treizième est une Pieta placée dans le tympan du portail ; la quatorzième et dernière représente un gisant du Christ installé sous l’autel. Les grilles dressées entre les stations illustrent d’autres scènes de la Passion du Christ.

La mairie est ouverte
le lundi et jeudi
de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
Le mardi et vendredi de 8h30 à 12h30
Tél. 04 75 39 47 46
mairiepayzac@orange.fr

Pour accéder au site internet de la Commune de Payzac, cliquez sur :


Saint Genest de Beauzon Saint Genest de Beauzon

Saint Genest de Beauzon

Le secrétariat de Mairie est ouvert au public
les mardis et vendredis après midi de 13H30 à 17H30

Tél 04 75 37 28 31

La commune est composée de plusieurs hameaux sur une surface assez étendue. On y trouve : le Suel, Le Darboux, Le Monteillet, Le Cros, Les Salettes, Le Monteil ...

Saint Genest de Beauzon est situé à 4 km de Les Vans et à 3 km de Lablachère qui sont les villages les plus importants à proximité.

Les communes des Assions et de Payzac jouxtent Saint Genest de Beauzon.